lundi 26 mai 2014

Le stress de la peinture fraiche

Si vous avez lu cet article, vous vous doutez que l'emménagement approche à grands pas!


Illus. de Marie Cardouat dispo ici
 
Les peintures sont encore fraiches, la cuisine presque terminée, la baignoire posée, la douche ne fuit plus.

Je passe beaucoup de temps dans les magasins de déco (Ikea et Maisons du Monde principalement), accumulant coussins, plaid, vaisselle, meubles, luminaires, paniers...

Tout est stocké depuis des mois.

Tout.

Je ne me rappelle même plus ce que j'ai acheté lors de mes premières virées shopping.
Oui, c'est grave, je ne suis pas capable de lister ce que j'ai choisi pour la future maison. Je serai fouettée cent fois là aussi.

Je l'avoue, ce besoin d'accumulation a comblé une partie du stress accumulé depuis le début de la construction il y a 11 mois tout pile.


Construire est une épreuve à laquelle personne n'est préparé. On ne vous parle pas des démarches pour obtenir un crédit quand on est dans une situation atypique. Des prises de tête avec le constructeur. Des malfaçons. Des bagarres pour faire revenir les entrepreneurs. Des entourloupes de professionnels bien rodés. Des personnes qui vous prennent ouvertement pour des c***. Des engueulades matin et soir avec l'Amoureux à cause du stress. Des discussions à propos d'une éventuelle séparation.

Mais nous passerons enfin au stress de la peinture fraiche dans quelques semaines.



Nous ne parlerons plus des malfaçons, du constructeur et des façadiers.


Nous nous creuserons la tête pour monter les meubles, installer la serre Ikea, trouver une place au canapé, y déposer le plaid tout doux.

Et nous poser. Enfin.

Profiter de l'été sur la terrasse toute neuve. Ouvrir le parasol. Faire tomber les glaçons au fond du verre et trinquer.

Au stress des démarches administratives. Au stress du permis de construire. Au stress de la construction. Au stress de la peinture fraiche.

Et à vous! A votre santé mes girafons <3






jeudi 22 mai 2014

Comment créer et partager vos wishlist avec Ridbon

Je ne sais pas vous, mais quand je me balade sur le web, je tombe de temps en temps (bon ok tout le temps mais shut up) sur des trucs dont j'ai envie. C'est valable autant pour ma luciole que pour moi.

Et quand viennent les anniversaires, Noël et autres fêtes "à cadeaux", je ne suis pas fichue de me rappeler de toutes ces choses merveilleuses.

Alors quand une amie m'a parlée de la création d'un site pour regrouper ses envies et les partager avec ses proches, j'ai trouvé l'opportunité fabuleuse. Le web allait se charger de me créer des envies ET de les retenir!

Ridbon est un site super facile à utiliser, très intuitif.




Il suffit de créer un compte (gratuit) et d'ajouter ses envies en complétant une petite fiche avec le nom de l'objet, le lien vers le site web concerné, le prix et quelques autres petits détails.




Les critères ne sont pas obligatoires. Vous pouvez juste mettre une idée en titre, comme "séjour chez Mickey" et nada mas.

Je l'alimente régulièrement en fonction de mes découvertes et de mes envies. C'est un super aide-mémoire!




Je n'ai pas osé partager ma liste avec mes proches. Mais si un jour ils me posent la question fatidique "tu veux quoi?", alors j'en parlerais.

J'en ai juste parlé à mon Amoureux, mais je crois que ce genre de choses lui passent par dessus la tête...dommage!

Le site est encore en version beta. N'hésitez pas à faire remonter des éventuelles remarques au créateur du site via le formulaire de contact. Personnellement, je trouve qu'il fonctionne déjà parfaitement bien.

Si vous voulez partager avec moi vos envies, n'hésitez pas à me laisser votre pseudo en commentaire, ça me donnera probablement encore plus d'idées :D



mardi 20 mai 2014

Chouchout(h)ée par Kusmi Tea

J'ai eu la chance d'être invitée avec d'autres blogueuses à une Tea Party 100% girly organisée par la marque Kusmi Tea la semaine dernière.

Vous connaissez ma passion pour le thé, alors comment résister?



L'adorable équipe de Kusmi Tea avait tout prévu!

Un atelier maquillage by NARS. J'ai appris à me faire un teint parfait et naturel grâce aux conseils de la maquilleuse pro. Une crème teintée fluide, un correcteur jaune pour mes rougeurs (oui, oui, du jaune, pas du vert, grande découverte!), un peu de poudre libre pour fixer le tout. A la fin du fond de teint que je viens d'acheter, je pense craquer pour cette routine.



Un atelier manucure avec pause de vernis semi-permanent by Marinho Paris. Une belle rencontre avec la créatrice de cette jeune marque et un ENORME coup de coeur pour les couleurs de la collection. Elles ont toutes un nom original: La Geek, La Princesse, La Desperate, etc. J'adore! J'ai choisi La Clubbeuse pour son rose punchy. Après un weekend de montage de cuisine IKEA, mes ongles sont intacts, un miracle! Cette couleur s'appelait La Pétasse, mais les clientes étaient choquées, d'où le changement de nom. Perso, je préférais La Pétasse, plus audacieux ;-)




Un atelier gravure. Pour l'achat d'un coffret en métal Kusmi Tea, une sympathique demoiselle nous le gravait. Je suis donc l'heureuse propriétaire d'une boite "bien-être" Sof la Girafe <3



Une dégustation de makis et de sushis by Joël Robuchon pour Sushi Shop. Je n'ai pas tenté l'expérience car il y avait de l'avocat partout :-/



Une dégustation de cocktail à base de thé et de vodka. Une association que je n'aurais jamais tentée, mais qui est totalement réussie!



J'ai profité de la soirée pour compléter ma collection de thés. Je vous ferai une revue Kusmi Tea/Lov Organic dans quelques semaines, le temps pour moi de tous les goûter.

Parmi toutes les personnes présentes, j'ai fait la connaissance de deux blogueuses super sympathiques, j'ai donc envie de vous les faire (re)découvrir! Pour les passionnés de l'Italie, c'est Zaino e Pomodoro. Pour ceux qui habitent ou séjournent dans le Sud, c'est Ma Cigale est Fantastique!

Pour couronner le tout - comme si ça ne suffisait pas - je suis repartie avec deux cadeaux: un crayon eyeliner bleu NARS (couleur que je n'aurais jamais achetée mais qui finalement me va plutôt bien) et une boite de thé Prince Vladimir de KUSMI TEA (une tuerie)!

Merci à l'équipe Kusmi Tea et plus particulièrement à Raphaële pour sa gentillesse.




mardi 6 mai 2014

Ma fille est une princesse et alors?

Autant entrer immédiatement dans le vif du sujet: je ne comprends pas le débat autour de l'interdiction du rose, des princesses et des paillettes aux petites filles.




 
Pas plus tard que jeudi dernier, à l'occasion d'un grand barbecue chez des amis, j'ai entendu deux nanas discuter de leurs petites filles. Elles disaient, très fières d'elles, que le rose ne passerait pas par chez elles. Qu'Hello Kitty était une monstruosité (en regardant avec insistance le sac de ma luciole). Que les Barbies et autres princesses étaient à éviter à tout prix pour le bon développement de l'enfant.

J'avais envie de hurler WHAT THE FUCK?





Empêcher une petite fille de rêver de rose, de princesses, de paillettes, ça sert à quoi? A les frustrer? Pour les forcer à ne pas entrer dans un moule? Deux ans, ce n'est pas un peu tôt pour les contraindre à l'originalité, surtout contre leur gré?

Nous avons toutes grandi avec ça. Et alors?

Sommes-nous toutes devenues des idiotes décérébrées habillées en rose de la tête aux cheveux?

Sommes-nous toutes devenues des esclaves domestiques habillées en soubrette?

Quand je lis des blogs comme Pimp and Pomme ou Poulette Magique, je n'imagine pas un seul instant que leurs filles vont mal finir parce qu'elles grandissent dans un univers merveilleux rempli de trucs girly. 
NON. 
Je vois des petites princesses pétillantes de bonheur, élevées par des mamans qui transpirent la bonne humeur et la gaieté.
 
Pas des mamans toutes grises qui refusent de laisser entrer de la couleur chez elles sous couvert d'une éducation égalitaire.




Alors OUI, j'achète des chaussures "panda' chez Kiabi, des robes, des pantalons roses et des licornes à paillettes pour ma luciole.

Et OUI, je reste confiante quant à son avenir, à son évolution. 

Elle grandira comme toutes les autres petites princesses. Avec des paillettes plein les yeux et des rêves arc-en-ciel. 

Mais aussi avec la vision de son papa et de sa maman partageant les tâches domestiques, avec une maman qui est une cadre épanouie dans son travail. Et qui porte des chaussures à paillettes. Faut pas déconner ;-)



Avis aux fans de Sonny Angels!

En faisant du shopping pour la future maison, je suis tombée sur des photographies qui vont beaucoup plaire aux fans des Sonny Angels!






Ces deux-là sont disponibles dans les magasins BUT au prix de 9.90 euros (format 30x30).

Il en existe un troisième mais je ne l'ai pas trouvé sur le site web. Il est tout en longueur et présente toute la collection (de mémoire la série animal 1 ou 2). Le prix tourne autour d'une trentaine d'euros.

Je ne sais pas encore où je vais les accrocher, mais je n'ai pas pu résister...

Et vous, fan de ces petites figurines addictives?


lundi 5 mai 2014

Ah bon? Info en vrac #4: une histoire de M&M's

Au hasard de mes balades sur le web, j'ai appris une info qui fallait que je partage avec vous! Je prends soin de votre culture G mes agneaux ;-)





Les M&M's portent les initiales de leurs créateurs (1935), Messieurs Mars et Murrie.

Nous devons l'histoire du "ils fondent dans la bouche, pas dans la main" aux soldats espagnols qui recouvraient leurs chocolats de sucre pour éviter qu'ils ne fondent à cause de la chaleur. Dingo dingue, non?

Quand on voit le monde parallèle qui s'est créé au fil des ans autour de cette marque, nous sommes à présent bien loin des champs militaires, n'est-ce pas?

Avez-vous déjà visiter les boutiques M&M's de Londres ou de New York?

Elles sont HALLUCINANTES!!! Il existe à peu près tous les objets du quotidien à l'effigie des M&M's. Il y a aussi d'immenses silos remplis de bonbons triés par couleurs et rangés en dégradé. A New York, il y a carrément un étage réservé aux M&M's simples, sans cacahuète (type Smarties) et un étage pour les fans des VRAIS M&M's, avec une cacahuète au milieu. Une merveille...sauf pour le portefeuille et la balance :D

Source photo ici

Source photo ici

C'était la petite info en vrac pour briller dans les diners en ville :D