lundi 25 novembre 2013

Relax, take it EASY ! [Organisation du voyage à Londres]

Vous ai-je déjà dit que je suis entourée d’une famille et d’amis formidables ?
Vous ai-je dit que j’ai la chance d’avoir des coupines en or ?

Grâce à tout ce petit monde, nous sommes partis en amoureux 5 nuits à LONDRES ! Yeah baby !

Voici un premier article à propos des aspects pratiques. Les suivants traiteront des différentes visites et du shopping (+11 kg de bagages au retour!!!)

Comme pour notre voyage à New York, les forums, les blogs et les guides (Lonely Planet et sur place le Cartoville) ont été des outils très riches.

J’ai réservé le vol aller Marseille MP2 / Londres Gatwick via Easyjet. Le retour, Londres Stansted / Marseille MP2 via Ryanair.



Pourquoi ce choix ? Elle aime se compliquer la vie la madame ? Que nenni ! 
Elle aime OP-TI-MI-SER la madame ! Easyjet propose un départ le midi et un retour tôt le matin. Ryanair propose un départ le soir et un retour le midi. Vous avez suivi ? On a gagné une demi-journée sur place….youhou *voix d'Homer Simpson* !

Côté pratique, nous avions droit à un bagage à main chacun (10kg par sac, mesures strictes à respecter). Bon à savoir, les bagages à main ne sont pas pesés. Ni à l'aller, ni au retour. La limite de 10 kg peut donc être franchie ;-). J'avais pris en option un bagage en soute de 20kg. Vous verrez par la suite que j'avais bien fait :D

Autre petit détail, j'ai pris à l'aller et au retour l'option "choix des sièges". Elle permet de se positionner sur les fauteuils "grandes jambes" et donc d'être à l'aise pendant le vol. Si Ryanair a vraiment fait un effort sur ce point, Easyjet a rajouté une micro poignée de centimètres...Too bad...



Concernant l'hôtel, beaucoup de choix, beaucoup de commentaires lus sur Tripadvisor, pour finalement sélectionner l’Easy Hotel Victoria. 

Comme son nom l’indique, il est situé à 5 minutes à pieds de Victoria Station. 

A la fois gare de trains, de bus, de cars et métros, tous les chemins mènent à Victoria Station.

Nous sommes arrivés directement de l’aéroport de Gatwick via le train Gatwick Express (30 minutes – un peu moins de £40 à 2) et nous sommes repartis de ce même point à l’aéroport de Stansted (1h45 – £20 à 2). Des transports à tarifs réduits sont envisageables en réservant à l’avance. J’ai exclu cette option par peur d'un éventuel retard des avions (billets non échangeables et non remboursables).

Revenons à nos moutons notre hôtel ! Bien placé, raisonnable (£353 pour 5 nuits en « standard room WITH window) et propre. Tout ce que je cherchais. Le reste : literie peu confortable, personnel souriant un jour sur deux, bruyant (bruits intérieurs ET extérieurs).

Mais peu importe, il a rempli mes 3 critères principaux à la perfection.



Saviez-vous que le métro de Londres est le plus ancien métro urbain au monde ? Et bien cela se voit ! Il n’est pas en bon état, il est sale mais (il y a toujours un mais) il va partout!

Nous avons choisi l’Oyster Card, faute d’avoir vraiment compris le débat Oster/Travel Card sur le forum du Routard. On laisse un dépôt de garantie de £5 récupérable sur simple demande au guichet à la fin du séjour. Ensuite, on la recharge, £5 minimum et zou, dans le métro. Avec £5, on fait environ 3 ou 4 trajets (aller simple en zone 1 ou 2, donc en hyper centre). 

Nous avons commis l’erreur le dernier jour de rendre la carte trop tôt. Une dernière envie de Primark, et nous voilà repartis dans le « Tube », à la recherche de tickets à l’unité. Une HORREUR : deux tickets A/R = £17.30 !

Concluons cet article par les repas! Compte tenu du froid polaire, impossible de profiter des plats internationaux proposés par les petites échoppes de Camden Lock. Le midi, repas sur le pouce dans les « Prêt à manger », une chaine de restaurants rapides proposant des soupes, des sandwiches « triangles » et des wraps.

Le soir, direction le pub ! Un différent chaque soir :D De la bonne bière, des décors cosy, une ambiance familiale à chaque fois. Si l'Amoureux se régalait de fish and chips ou de burgers gargantuesques, je testais pour ma part les différentes soupes à la carte (butternut/carottes, brocolis, tomates/Old Cheddar, etc). J'adore les pubs. Vraiment. L'odeur, l'ambiance, la lumière, tout.




A très vite pour un nouvel article petite étoile <3

Pssssssssttttt, vous savez quoi? Le soleil brillait à Londres tandis que la pluie s'abattait dans le Sud de la France ;-)





jeudi 14 novembre 2013

Nostalgie et gourmandise à Marseille

Marseille est la ville qui m’a vue naitre, il y a … disons quelques dizaines d’années.

J’ai fait le choix de quitter la cité phocéenne dès que l’occasion s’est présentée. Trop de bruit, trop de peur, trop de souvenirs. Envie d’une nouvelle vie, d’un nouveau départ.

Je n’ai jamais regretté ce choix.

Mais depuis quelques mois, malgré les appels à la terreur qui se glissent dans la presse et à la télévision, j’ai envie de (re)découvrir cette ville. Ma ville. Une cité qui n’a jamais été aussi radieuse.

Nouvelles installations, nouveaux quartiers, nouveau souffle.

Dimanche, balade nostalgique et gourmande à l’Estaque. Faire découvrir les chichis nutella/chantilly et les panisses à ma luciole. La voir se régaler. Se rappeler les bons moments passés ici, en revenant de la plage avec mes parents ou après un super brunch avec les coupines (merci encore Jenny, j’en avais tellement besoin ce jour-là...). Regarder les bateaux, les familles se promener, les gamins rire et s’amuser. Le tout en face de la belle bleue. 

Un instant parfait.

Pour plus d’idées, de découvertes et de sorties à Marseille, filez consulter ces deux blogs http://lemagalire.fr/et http://unpoissonnommemarcel.wordpress.com/. Ils sont top !

Belle journée.


















Crédit photo: eboymarseille.fr

mardi 5 novembre 2013

☼ Bienvenue chez moi ☼

Bonjour,

Après plusieurs mois en sous marin, à lire des milliers d'articles sur la blogosphère, à rencontrer virtuellement ou non des blogueuses géniales, il est temps de me lancer moi aussi dans l'aventure.

Pas d'objectifs, pas de promesses de régularité, juste celle de vous faire partager de temps en temps des coups de gueule, des coups de cœur et encore beaucoup d'autres choses.









Source photo: http://www.miekinvorm.nl/365-dagen/dag-240-28-augustus/